Bienvenue sur Pluie d'Encre, un site vous permettant d'écrire des histoires ou des poèmes ! Laissez parler votre imagination !
 
accueilAccueilBibliothèqueConnexionS'enregistrerRechercherRechercherConnexionForumsGroupesMembres

Partagez | 
 

 FNAF - La nuit des cauchemars !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mer 29 Avr - 12:19

Rappel du premier message :

"Five nights at freddy's" est un jeu d'horreur survival où l'on incarne un gardien de nuit chargé de veiller sur un restaurant connu pour ses animatronics (robots à l'apparence animale). Le jour, ces créatures animent le restaurant, la nuit elles sont au "mode déplacement libre"...

J'ai fait quelques modifications pour rendre la fanfiction originale.
->Je mettrai la suite page par page dès que je l'aurai écrite.

Bonne lecture !

Prologue - Jour 1

Un homme entre dans un bâtiment, un papier froissé entre ses doigts. Les rayons du soleil traversent de grandes fenêtres, venant éclairer les nombreuses tables décorées de sublimes nappes blanches, tachées de confettis et entourées de petites familles venues se nourrir pour une occasion spéciale. La salle est emplie du rire des enfants mélangé à une douce mélodie provenant d'une scène où trois personnes sont installées autour d'un micro. Le garçon brun aux quelques taches de rousseur du milieu remue ses lèvres en faisant légèrement bouger son corps au rythme de sa chanson, relevant la tête de temps en temps pour montrer ses petits yeux bleus. Sur ses cheveux est posé un petit chapeau noir. Un nœud papillon semblable l'accompagne autour de son cou.

A sa droite se tient un homme, un peu plus âgé et au regard noir destructeur qui se défoule sur une guitare électrique rouge. Son allure est typique d'un rockeur, ses cheveux violets sont coiffés en arrière et retombent sur ses épaules en piques.

La dernière personne restante n'est qu'une jeune fille blonde à l'aspect "garçon manqué" qui accompagne le chanteur. Toute habillée de jaune, elle porte un petit bavoir où il y a marqué "let's eat".

-Bienvenue à Freddy's Fazbear Pizza ! Avez-vous réservé ?

L'homme tourne la tête vers son interlocuteur. Un jeune serveur stéréotype, à voir son enthousiasme l'on peut comprendre qu'il est nouveau. Il range son papier dans sa poche et explique.

-En vérité, je suis venu pour le poste de gardien de nuit.

Le sourire du serveur disparaît soudainement. Il regarde autour de lui avant de se rapprocher pour murmurer.

-Suivez-moi discrètement, s'il-vous-plait.

Sur ces mots, l'homme se fait entraîner dans une autre pièce. Avant de sortir de celle-ci, il s'aperçoit que les musiciens ont le regard rivé sur lui, ce qui le met mal à l'aise. Il arrive, après avoir traversé quelques couloirs, dans un petit bureau composé d'un fauteuil, d'une table et d'un ventilateur. Quelqu'un occupe déjà le siège, les pieds posés sur la table il fume un joint. Dès qu'il voit les nouveaux arrivants, il se hâte de bien se tenir. Le serveur ne tarde pas à annoncer, un énorme sourire aux lèvres.

-Voici notre nouveau gardien.

Les doigts renfermant la cigarette se déplient soudainement, laissant rouler le papier sur le sol. L'occupant du fauteuil se redresse, les yeux grands ouverts. De quelques gestes rapides et tremblants, il pose une feuille ainsi qu'un vieux stylo noir poussiéreux sur la table, dirigés vers le nouvel arrivant. Ce dernier est intrigué par ce comportement mais se contente de lire le contenu du papier.

-Ce... C'est votre... Contrat ! Signez-là, vite ! s'exclame la personne en se levant soudainement de son siège pour quitter la pièce dans un grand sourire.

Après sa sortie, l'on peut entendre de petits murmures heureux disant "Je suis sauvé."...
L'homme se concentre sur le contrat. D'après celui-ci, il devait passer cinq nuits, de minuit à six heures du matin à surveiller le restaurant. S'il réussissait, il aurait alors un chèque de deux cent euros. Cependant, quelque chose ne tourne pas rond.

-Qui est cet homme ?

-Ho... lui... articule le jeune serveur, ne faites pas attention à lui. Il était notre ancien gardien de nuit. Il a à peine commencé son boulot qu'il en est devenu fou. Je pense qu'il ne dormait pas assez, vous savez, ce ne doit pas être facile de s'adapter à de tels horaires lorsqu'on a l'habitude de travailler le jour.

En effet, tout cela devient étrange. Pourtant, l'homme empoigne le stylo et écrit son nom en bas de la page, en guise de signature. Il sort du bureau, sous le regard perdu du serveur et retourne dans la salle commune où les familles rigolent autour de chacune des tables. La musique a cessé, les musiciens ne sont plus sur scène.

-Vous êtes le nouveau gardien. Je paris que vous ne tiendrez pas plus de deux jours.

Le gardien se retourne alors. Personne, il est pourtant sûr que la phrase qu'il vient d'entendre lui est adressée. En examinant un peu plus la pièce, il aperçoit une table occupée par les deux chanteurs. Leur guitariste les rejoint quelques instants après. Pour l'instant, aucune trace du directeur. Il fallait pourtant que le nouvel embauché puisse rencontrer son employeur avant de commencer son travail. En espérant en savoir plus, celui-ci se rapproche petit à petit de la table réservée aux musiciens.

-Bonjour, excusez-moi de vous déranger mais vous ne sauriez pas où se trouve le gérant de cet endroit ?

Les trois concernés fixent un moment leur interlocuteur de leurs grands yeux ronds. Le jeune brun met une main devant sa bouche en riant. Il prend un sourire sarcastique avant d'émettre de sa petite voix.

-C'est vous, le nouveau gardien de nuit ? C'est pas avec votre beau visage que vous serez épargné...

-Le boss n'est pas là, s'empresse de dire son compagnon aux cheveux violets, et vous ne le verrez probablement jamais !

L'homme sourit en guise de réponse. Il déplace son regard vers le jeune garçon aux taches de rousseur et fait tourner une mèche blonde provenant de sa propre chevelure entre ses doigts.

-Ce n'est pas très gentil de dire ça. Je ne vois pas pourquoi mon physique ne ferait pas exception. Sauf, si par "épargné" tu insinues que je ne pourrai échapper à des petits soins enviables. Haha, quoi qu'il en soit je suis assez déçu de ne pouvoir rencontrer votre "boss". Sauriez-vous quand commence mon travail, par hasard ?

Le silence s'installe durant quelques minutes, pendant que le trio se jette de rapides regards complices. Le garçon aux cheveux violets prend ensuite la parole, levant la tête pour regarder le gardien d'un regard hautain. Ce dernier s'aperçoit que les pupilles du guitariste sont étrangement roses.

-Il commence et se finit ce soir !

Le blond cesse de sourire. Il ne s'imaginait pas commencer si tôt et recevoir un tel accueil en prime. Ces mystérieux employés l'intriguent au plus haut point, il faut absolument qu'il découvre leur identité avant qu'il ne soit trop tard.

-Vraiment ? Je vois. Tant qu'on y est, on pourrait se présenter. Moi, je m'appelle Danael, enfin vous pouvez m'appeler Dan, et vous c'est quoi vos petits noms ? Vous êtes de bons musiciens, vraiment...

-Freddy, retiens ce nom... Danny ! s’esclaffe le brun sur un ton moqueur avant de continuer en pointant ses compagnons du doigt, lui c'est Bonnie et elle, Chica ! On est les mascottes du restaurant.

Le jeune blond pose sa tête contre sa paume en montrant ses dents. Il fixe la seule personne capable d'avoir une réelle conversation avec lui et cligne plusieurs fois des yeux avant de faire remarquer :

-Tes amis peuvent se présenter eux-mêmes, Freddy. Quel nom étrange, c'est celui du restaurant, n'est-ce-pas ? Il ne me semblait pas que la pizzeria puisse prendre de jeunes enfants pour en faire ses mascottes. Quoi qu'il en soit, je suis ravi d'avoir rencontré un petit chanteur aussi mignon que toi, bien qu'un peu insolant. Bon, il se fait tard, je vais préparer mes affaires pour travailler ce soir. On se voit demain, OK ?

Le dénommé Freddy rentre sa tête dans ses épaules en fronçant les sourcils, n'ayant pas eu le temps de contredire ou se moquer du nouveau gardien. Pendant que Chica et Bonnie imitent le blond en sortant de table pour se préparer à retourner sur scène, le garçon émet un léger sourire sadique en murmurant.

-Au revoir... Danny !

[page]

Nuit 1

De retour au restaurant après une longue pause chez lui, Danael entre dans le hall, habillé d'une tenue professionnelle. Avant de s'en aller, le serveur en a profité pour lui remettre le costume officiel de l'ancien gardien de nuit de Freddy's Fazbear Pizza. Le voilà donc couvert de bleu foncé, une casquette sur les cheveux, prêt à commencer son travail soit disant "rude" d'après les rumeurs.

"Les rumeurs ?" Me diriez-vous. Elles sont vagues et multiples à la fois. Ce sont les journaux qui connaissent le mieux cette fameuse pizzeria suite à un article gravé dans la mémoire des lecteurs. Une histoire de meurtre : cinq enfants assassinés. En tous cas, c'est la seule chose que connait notre gardien, à part cela le restaurant lui est totalement inconnu. D'ailleurs, en entrant dans le hall plongé dans l'obscurité, il est obligé d'avancer à tâtons pour éviter de se cogner contre les meubles. Non, il n'a pas prit de lampe torche car il n'a pas prévu la fermeture des lumières dès 22 heures.

Le silence règne. Quelle sensation horrible lorsque l'on ne reconnait pas l'endroit dans lequel on se déplace. Aucun souffle, aucune mouche. Juste le son de sa propre respiration ainsi que de ses pas. Enfin, heureusement. Il est censé être seul à surveiller le restaurant, s'il entendait un bruit extérieur cela ne signifierait rien de bon pour lui. De toute façon, son travail ne commence que dans deux heures, il a bien le temps d'arriver jusqu'à son bureau.

L'obscurité n'est pas totale. De petites veilleuses sont allumées, juste le nombre suffisant pour que l'on repère la forme des tables et des murs. Un mini projecteur éclaire le fond de la scène de diverses couleurs vives qui mettent une ambiance malsaine à la pizzeria.

-Plus jamais je ne demanderai un tel boulot.

Sa main frôle la texture rêche et gelée d'un des côtés du mur. Un angle droit un peu plus lisse se fait ressentir. Les doigts montent le long de cet angle pour atteindre une petite plaque capable de s'enfoncer. Il fait pression.

La lumière illumine alors un couloir étroit donnant sur plusieurs salles. Celle qui l'intéresse est au fond, il reconnait les lieux. En y arrivant, il observe attentivement son bureau dans lequel il devra passer cinq nuits. Le coin est étroit mais plutôt accueillant. Les murs couverts de posters pourront l'occuper un bon moment et puis, tout le restaurant lui appartient lorsqu'il est fermé au public, il pourra s'y promener à sa guise.

D'ailleurs, le gardien caresse son ventre. Son dernier repas date du déjeuner de ce midi et la faim se fait ressentir. Les frigos sont-ils remplis la nuit ? Pour le savoir, le blond fait demi-tour et revient vers la salle commune, complètement vide. Il ne sait pas où sont les cuisines mais fait confiance à son intuition et se dirige vers le couloir opposé à celui devant lequel il se trouve. Deux portes s'offrent maintenant à lui, chacune accompagnée d'un logo "mâle" et "femelle" : les toilettes. C'est bon à savoir mais ce n'est pas ce que Dan cherche. Celui-ci revient sur ses pas et décide de se diriger vers une double porte placée dans l'un des quatre coins du hall. Cette entrée a attiré son attention, elle est typique de celles qu'on trouve dans les hôpitaux... Ou les cuisines !

En effet, en entrant dans la pièce, le jeune homme découvre les meubles composant une cuisine banale : une table, des placards, un four, un frigo, un évier... Sa curieuse main empoigne la poignée du frigo et tire. Une faible lumière éclaire alors l'endroit, montrant le trésor qu'elle détient. Rien de bien spécial, de la viande, des produits laitiers ainsi que quelques légumes. Les cuisiniers ne doivent y laisser que le minimum de leurs provisions. Cependant, le gardien emporte une part de pizza laissée à l'écart des autres aliments, et se prépare un café après avoir allumé la lampe et fouillé les placards.

Danel est maintenant de retour dans son lieu de travail, dégustant ce qu'il a ramené en s'installant confortablement sur son fauteuil. Un objet posé sur la table attire alors son attention : un pavé droit métallique pas plus grand qu'un clavier d'ordinateur et d'une hauteur de quelques millimètres. Son aspect fait tout de suite penser à une tablette. Le gardien l'allume, une sorte de plan composé de rectangles superposés les uns sur les autres apparaissent alors. Certains d'entre eux sont gris avec écrit "Cam" à l'intérieur.
-Mais... Ca ressemble au plan du restaurant. Ce seraient donc les caméras de surveillance...

En haut à droite est inscrit "23 h 50". Le blond se fige. Ce n'est pas l'heure qui l'inquiète, bien que celle-ci soit passée bien vite. Non, en bas à gauche de l'écran figure une barre verte avec marqué au-dessus "56 %". Qui a bien pu oublier de recharger la tablette ? L'ancien gardien, évidemment. Il est parti sans demander son reste, bien que ce comportement ne lui parait pas du tout normal. Le souvenir de sa conversation avec les trois enfants lui revient en tête. Ceux-ci ont insinué qu'il ne tiendrait pas plus d'une nuit. Pourquoi ?

En parcourant le mur, il retrouve l'article d'un journal accroché au beau milieux de quelques affiches. Oui, il a lu cet article, et c'est à partir de ce moment où il a su que quelque chose clochait. Celui-ci demandait un gardien de nuit pour seulement cinq nuits, courageux de préférence. Mais pourquoi courageux ? Qu'y avait-il de dangereux dans cet innocent restaurant pour enfants ?

Une sonnerie le sort de ses pensées. Le gardien sursaute et cherche le coupable de ce raffut, soudainement perturbé. Il découvre alors un téléphone qui n'a pas réussi à attirer son attention jusqu'à maintenant. Mais qui peut donc appeler à une heure si tardive ? Il décroche d'une main tremblante...

"Hey, Bienvenue à Freddy's Fazbear Pizza ! Je suis le gardien de nuit..."

-Allô ? Vous êtes l'ancien gardien de...

Danael n'a pas le temps de finir sa phrase que la voix mystérieuse continue.

"... Tu dois être mon successeur. Alors il faut que tu saches quelques petites choses. Tout d'abord, les caméras se trouvent sur la tablette, tu pourras accéder à toutes les salles de ce restaurant. Cependant, fais attention à la batterie. En vérité, toute l’électricité du restaurant est rassemblée et a un taux d'énergie limité pour "économiser" comme dirait le patron..."

-Quoi ?! Attendez ça veut dire que si la batterie arrive à 0...

"... Enfin bref, tu as compris que tu vas devoir faire attention à ne pas trop utiliser les portes de sécurité, la tablette ainsi que les lumières. Maintenant il faut que je te parle des Animatronics..."

-Des quoi ?!

"... Ce sont des robots automatisés, les joyaux du restaurant. Ils ont une apparence animale et paraissent gentils à première vue. A l'heure où je vous parle, ces créatures sont le rêve des enfants venant manger à la pizzeria. Mais le soir, ils ne doivent pas être désactivés. Si cela arrivait, ils seraient alors éteints à tout jamais. Les Animatronics sont donc au mode déplacement libre à partir de minuit jusqu'à six heures du matin..."

Le gardien pâlit. Il ne comprend plus du tout ce que peut raconter la voix du téléphone.

-Mais... Qu'est ce que cela veut dire ? Il n'y a jamais eu de robots ici...

D'un geste maladroit, il empoigne la tablette et clique sur toutes les caméras, les unes après les autres en changeant rapidement pour ne pas voir apparaître une image tant crainte. C'est alors qu'une des caméras lui enlève le peu de moral qu'il a. En ravalant sa salive, il regarde la salle de provenance. Le hall, la scène plus précisément.

Trois animaux sont debouts, immobiles et le regard dans le vide. Au premier plan, un lapin, puis un ours et enfin une sorte de poulet. On voit bien qu'ils sont robotisés. Le gardien est de plus en plus mal à l'aise. Son pouls s'est accéléré.

-Ils... Ils n'étaient pas là quand je suis arrivé... J'en suis sûr, je n'ai pas rêvé. Ou alors...

Dan se lève de son siège et se précipite dans le couloir, la tablette à la main. Le souffle coupé, il regarde courageusement à l'intérieur du hall. La scène parait loin et pourtant, elle est bien réelle. Ses forces le quittent, la tablette glisse de ses doigts et vient s'écraser contre le carrelage. Les trois robots sont bel et bien présents, éblouis par le projecteur.

-Non... La tablette n'est pas truquée !

Une vision le terrifie bien plus : sur l'écran, les trois Animatronics le regardent.

Sans attendre une seconde de plus, le gardien ramasse la plaque métallique et court jusqu'à son bureau. Il fixe le téléphone, le message n'est pas terminé...

"Ton boulot consiste à surveiller ces Animatronics. Mais ceux-ci te considérerons comme l'un des leurs sans son costume et tenterons de t'en mettre un. Évite de les laisser faire si tu veux rester en vie car à l'intérieur de ces fameux costumes se trouve un squelette métallique qui te comprimera. Sur ce, bonne nuit !"

C'est tout ? Pas un mot de plus, c'est la fin du message. Ce n'est donc pas un appel mais une voix sauvegardée qui doit être automatiquement diffusée dès qu'un nouveau gardien de nuit, comme lui, commence son travail innocemment. Dan a compris, son boulot ne consiste pas seulement à surveiller le restaurant... Il doit aussi survivre contre les attaques de ces fameux robots sortis de nulle part. Sont-ils toujours à leur place ?

Le gardien ferme les yeux et baisse la tête lorsque ses pupilles rencontrent l'écran de sa tablette. L'ours et le poulet le fixent toujours. Cependant, le lapin semble absent...

[page]


-Non non non, pas ça !

Les yeux se rouvrent à la hâte pendant que le blond tapote sur l'écran pour visionner toutes les caméras. Il espère cependant ne pas tomber sur lui aussi rapidement. Première caméra, le hall. Rien, juste le reflet des multiples tables sur le luisant carrelage. Deuxième caméra, un couloir. Pas l'ombre d'un robot. Les autres non plus, tout a l'air calme... Non, attendez !

Le gardien revient sur la caméra de la grande salle. En observant plus attentivement, on peut apercevoir une forme noire aux longues oreilles. Elle ne bouge pas, son corps reste droit, immobile. Mais comment cet animatronic a-t-il pu échapper aux yeux du blond ? Il a pourtant regardé toutes les caméras, les faisant défiler rapidement les unes après les autres. Et si un de ses compagnons l'avait imité ?

Danael reprend son souffle et se décide à appuyer sur l'image de la scène. Il y a toujours les deux robots, le fixant. Seul leur sourire et leurs yeux sont réellement visibles. Le reste de leur corps n'est qu'une forme indescriptible dont on peut deviner leur apparence de part leurs contours. Le gardien revient sur le lapin, l'esprit un peu plus serein.

Plus là, cette fois il en est sûr : le  robot a disparu ! Ses doigts frotte l'écran de la tablette pour refaire défiler les nombreuses caméras. La respiration coupée, il finit par le trouver dans le couloir des toilettes, toujours aussi figé. Soit l'animatronic se moque de lui, sachant exactement lorsque le gardien le voit, soit il se déplace d'une façon surnaturelle, avec des roues ou par téléportation...

Dan secoue la tête. S'il commence à s'imaginer des choses aussi improbables, il ne tiendra pas plus d'une nuit comme l'a annoncé le personnel du restaurant. D'ailleurs, pourquoi personne ne lui a parlé de ces fameux animatronics qu'il est censé surveiller ? Sous ses réflexions, il regarde l'heure : 2 h. Pour lui, le temps est long. Arrivera-t-il à rester en vie jusqu'à ce que 6 h soit affiché ? Et si les robots l'empêchent de sortir ? Mieux vaux ne pas réfléchir à ceci. Pour l'instant, la préoccupation est de survivre, seulement survivre et rien d'autre !

Soudainement, écran noir. Seules ces mots apparaissent : "Caméra désactivée, audio seulement". Qu'est ce que cela signifie ?! Heureusement, le gardien peut accéder aux autres caméras... Et s'apercevoir qu'il ne reste que l'ours sur scène ! Ho non, deux animatronics à surveiller et une image de surveillance en panne.

En panne ? Plus maintenant. Danael revient sur la fameuse caméra noire qu'il a pensé perdue et le couloir réapparaît alors, mais plus de lapin. La respiration du blond s'accélère, il a peur de devenir fou. Une pensée lui traverse l'esprit. Et s'il arrêtait tout ? Qu'il éteigne la tablette et rejoigne discrètement la sortie ? Non, cela lui est malheureusement impossible. Il doit absolument arriver à la fin de son contrat vivant si possible, de toute façon ce n'est que dans le bureau où il est le plus en sécurité. Il possède les deux portes de sécurité, infranchissables par les animatronics, enfin il l'espère.

La motivation revenue, notre gardien se concentre sur la tablette et fait le tour des caméras. Sans grande surprise, il trouve le lapin dans une salle où sont rangés plusieurs objets tapis dans le noir, et la poule figée dans un côté du hall. Il surveille sa position : la poule n'est pas très loin de lui. Est-il prêt à l'accueillir ? La réponse est évidente, il ne l'est pas.

La manipulation se répète durant quelques temps, laissant à l'heure le temps de changer de chiffre. 4h est maintenant affiché. Le silence règne toujours, son cœur bat tout aussi vite. Pour l'instant, le blond est en vie. Il ne lui reste que deux heures avant de s'en aller. Deux heures à tenir bon. Peut être que finalement, ces animatronics ne comptent pas le tuer et que son job sera facile à terminer.

Perdu dans sa réflexion, il en a oublié de regarder sa tablette. En parcourant toute les caméras, il trouve la poule dans la cuisine mais pas le lapin. Le coeur battant, il tapote toutes les caméras à sa recherche, en vain. Il lâche la plaque métallique, une idée lui venant en tête. D'un mouvement tremblant, il tourne le cou vers l'entrée de droite de son bureau. Son souffle s'arrête lorsqu'il croit entrevoir une forme cachée par l'obscurité à demie planquée derrière le mur...

Se levant précipitamment de son fauteil, le gardien se rue sur le bouton de la lumière, sans penser aux conséquences de son acte. C'est en appuyant dessus qu'il découvre un immense corps robotisé violet le fixant de ses grands yeux roses sans sourcils. Pas le temps de ravaler une quelconque salive, la main se déplace sur le bouton du dessus, guidée par l'instinct de survie. Un mur de fer descend progressivement pour recouvrir toute l'entrée.

-Ha... Je l'ai échappé bel !

L'homme attend quelques minutes pour reprendre ses esprits et rallume la lumière pour vérifier si le lapin le guette encore. Plus l'ombre d'un animatronic, il a dû partir. Dan rejoint le fauteuil et reprend sa tablette, en laissant la porte fermée. Après tout, pourquoi n'a-t-il pas appuyé sur ce fameux bouton dès qu'il est arrivé ? Il aurait alors été en sécurité durant toute la nuit.

L'écran possède maintenant quatre barres jaunes, avec le pourcentage de 25 % au-dessus. Le nombre baisse à chaque seconde, indiquant au gardien qu'il gaspille trop d'électricité. Ce dernier le comprend vite et soupire avant d'aller rouvrir, après s'être assuré que personne ne se trouve derrière. Cela fait, il retourne se vautrer dans son fauteuil. Il n'a même plus la force d'empoigner sa tablette pour vérifier les caméras, il est fatigué. Il a besoin de dormir, juste un peu...

Non, il ne faut pas s'endormir ! Il faut continuer à travailler ! Danael ne doit pas se laisser aller aussi facilement s'il veut recevoir sa paye à la fin des cinq jours. Il se ressaisit donc et continue de vérifier les caméras. Aussi étonnant que cela paraît, il n'est pas surprit lorsque l'ours a lui aussi disparu de la scène. Après une petite recherche, il se trouve près des toilettes, cela laisse le temps au gardien de vérifier la position des autres. Oups, aucune poule en vue...

Il relève la tête et regarde à gauche, personne. Il se lève et se dirige cette fois à droite, un petit sourire aux lèvres. En effet, il croit apercevoir les contours d'un robot. Il ferme le poing et frappe sur le bouton, révélant la présence d'un énorme animatronic jaune à tête de poulet, possédant un étrange bavoir blanc... Très vite, il referme la porte et regarde les caméras avant de s'apercevoir que le lapin est absent...

-J'aurais le droit à une embuscade ? Ce n'est pas très gentil, ça...

Tout en parlant, il fixe une forme dissimulée en face de lui. Empêchant le lapin de rentrer, le gardien ne prend pas la peine d'allumer la lumière et ferme directement la porte. Complètement protégé, il regarde tranquillement l'emplacement de l'ours sur sa tablette. Dans le hall, celui-ci a la tête en gros plan, le fixant avec un grand sourire de ses grands yeux bleus. Danael s'arrête alors et regarde plus attentivement d'un visage légèrement plus pâle. Sur la tête de l'animatronic se dessine un petit chapeau noir. Un nœud papillon semblable est présent autour de son cou... Non, ce n'est pas possible. Il ressemble étrangement à...

-Freddy... ?

La tablette se met à légèrement vibrer. Le pourcentage de batterie clignote, il est à 2 %. Sans tarder, le gardien regarde l'heure : 5 h 50 du matin, ça y est, il y est presque ! Plus que dix minutes. Pourquoi n'y croit-il pas, alors ? La peau en sueur, il allume rapidement la lumière du couloir pour s'assurer que le lapin est parti. Rassuré, il ouvre la porte et fait de même avec la poule et permet à la tablette de se décharger moins rapidement.

La respiration irrégulière, il se rapproche le plus possible du mur, espérant échapper à la mort en augmentant le parcours que doivent faire les robots pour venir jusqu'à lui. Il jette un dernier regard à l'écran : 5 h 55...

La coupure d'électricité retentit. Dans un fracas sonore immense, le restaurant entier se plonge progressivement dans le noir le plus complet. Le gardien se recroqueville sur lui-même, tentant de respirer le plus discrètement possible, dans l'espoir de se faire oublier. Pourquoi ces trois animatronics ressemblaient aux trois enfants qu'il a rencontré ce matin ? Telle est la question qu'il aimerait se poser en ce moment, mais une mélodie lointaine l'empêche toute réflexion. Survivre est le seul et unique mot qu'il a à l'esprit.

Cette petite vocalise de notes compose la marche de toréador dans un accouplement de tonalités à la fois majeures et mineures, sortant d'une boite à musique douce et angoissante. Cette fois-ci, des pas résonnent à travers le couloir. Ils sont de plus en plus forts, faisant comprendre au gardien que sa fin est proche. Deux grands yeux clignotant s'illuminent à travers l'entrée gauche du bureau. Dan ferme les yeux et profite de la musique, plutôt agréable à écouter si elle n'est pas émise dans de telles circonstances.

Le silence s'installe alors. Ça y est, tout est fini. "Game over" pour lui. Une sonnerie résonne alors, le faisant sursauter. Elle est accompagnée de petits rires d'enfants joyeux. La salle s'illumine, puis le silence reprend place. Quoi ? Que se passe-t-il cette fois ? Dan, sentant qu'il est maintenant loin de la mort, se décide à rouvrir les yeux et reste surpris devant le spectacle qui s'offre à lui.

-Mais enfin... C'est quoi ce bordel...

L'ours est figé, accroupi, la bouche grande ouverte. La gravité prend le dessus et l'animatronic s'écrase sur le sol. Le gardien se laisse lui aussi tomber, haletant de bonheur. Il attrape l'objet métallique non loin de lui et fixe l'écran. "6 h 02" est affiché. Il a réussi, en fin de compte. Une chose continue cependant de le préoccuper, il se redresse et inspecte le robot. En lui empoignant la tête, il fait attention à quelques points noirs près de son museau ainsi que deux sourcils bien prononcés.

-Ce visage... Je ne rêve pas, il est le portrait de Freddy... Et cette poule, elle portait un bavoir, comme cette fille... Chica, il me semble ! Alors, ce lapin... Mise à part la couleur violet, je ne sais pas... Rha, qu'est ce que je m'imagine, quel rapport peut-il bien y avoir de toute façon ?!

Sur ces mots, Danael se lève et rejoint rapidement la sortie pour aller se reposer. Il l'a bien mérité, ce boulot l'a complètement épuisé. Il lui reste pourtant quatre nuits à tenir... Y arrivera-t-il ?


Dernière édition par ◄jm20► le Sam 2 Mai - 21:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:15

J'ai pas encore posté de romans ._. ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:17

Mais je suis pressé de les lire X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:20

Je pense que je mettrai le plus récent en ligne petit à petit Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:26

Et bien sache que j'ai super hâte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:29

Je peux commencer à poster le résumer pour te mettre l'eau à la bouche :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:32

Ca serait cruel mais fait le s'il te plaît !!!
*regard du chat poté*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:33

Je dois respecter ma réputation de sadique Twisted Evil alors ok XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:36

YYYYYYOOOOOOUUUUUUUUUUUPPPPPPPPPPIIIIIIIIIIII !!!!!!! XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mar 5 Mai - 18:53

C'est posté Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mer 6 Mai - 17:12

Eh oui j'ai vu ^^ Tu l'as prévu pour quand le jour 2 de FNAF ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Mer 6 Mai - 18:18

Je sais pas, j'ai commencé à l'écrire mais c'est assez difficile si je veux en même temps continuer "S.O.S Humains" (l'un est au présent, l'autre au passé je commence à mélanger les temps xD) du coup vous l'aurez un peu plus tard Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:50

Oki je vais baver devant l'autre alors XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:52

Pas de problèmes Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:53

Après tout je vais pas salir partout... X')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:55

C'est sur, parce que c'est qui qui nettoie après hein ? xD C'est kiki ! :'D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:58

XD tu fais une bonne femme de ménage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 17:59

Mais je ne suis pas kiki ._.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 18:01

A c'est qui alors... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 18:01

Bah... kiki :')
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoru
Maître de la Plume
Maître de la Plume
avatar

Masculin Messages : 2084
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 16
Localisation : Avec les Assassins, et Jm et mon clan

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Jeu 7 Mai - 18:28

....X')

_________________
~Le seigneur de Pandémonium est celui qui inspire à la fois respect et crainte aux hommes, c'est ça le véritable terreur.~
♫♪ On m'appelle le "Quatorzième" ou "Le Musicien", mais je suis le Noah de la Destruction et de la Musique. L'apôtre de l'anéantissement. ♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Sam 9 Mai - 16:24

...Je l'ai jamais vu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Sam 9 Mai - 16:44

C'est parce que je l'enferme dans le placard Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lavande
Crayonneur d'histoire
Crayonneur  d'histoire
avatar

Féminin Messages : 1637
Date d'inscription : 06/04/2015
Age : 17
Localisation : Sur le toit de ma maison avec une feuille et un crayon.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation:

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Sam 9 Mai - 16:46

Cruelle va !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://avosplumes.clicforum.com/index.php
◄jm20►
Lapin crétin 1er
Lapin crétin 1er
avatar

Féminin Messages : 654
Date d'inscription : 18/03/2015
Age : 17
Localisation : Dans un vieux hangar, habillé en minion en mangeant une bwanana avant de torturer un pitit n'enfant.

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Sam 9 Mai - 16:46

Wee ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoru
Maître de la Plume
Maître de la Plume
avatar

Masculin Messages : 2084
Date d'inscription : 16/03/2015
Age : 16
Localisation : Avec les Assassins, et Jm et mon clan

Clan
Clan: Clan de l'imagination
Réputation: Chef

MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   Sam 9 Mai - 17:01

Sadomaso, plutôt. Pff...

_________________
~Le seigneur de Pandémonium est celui qui inspire à la fois respect et crainte aux hommes, c'est ça le véritable terreur.~
♫♪ On m'appelle le "Quatorzième" ou "Le Musicien", mais je suis le Noah de la Destruction et de la Musique. L'apôtre de l'anéantissement. ♪♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FNAF - La nuit des cauchemars !   

Revenir en haut Aller en bas
 
FNAF - La nuit des cauchemars !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» FNAF - La nuit des cauchemars !
» 25- La forteresse du cauchemar
» mon cauchemar de cette nuit
» La nuit dans la forêt, rêve ou cauchemar? [PV: Yasmine]
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pluie d'Encre - Forum d'écriture :: Vos créations :: Les fanfictions-
Sauter vers: